Craig Forcese

Craig Forcese est professeur titulaire à la section de common law de la faculté de droit de l’Université d’Ottawa, où il est également le vice-doyen des études supérieures en droit. M. Forcese enseigne le droit international public, le droit de la sécurité nationale, le droit administratif et le droit constitutionnel. Il enseigne également le droit international et les relations internationales à la Norman Paterson School of International Affairs. De 2011 à 2014, il a été vice-doyen du programme Juris Doctor de la section de common law de l’Université d’Ottawa. Avant de se joindre à la faculté de droit, il a pratiqué le droit au sein du cabinet Hughes Hubbard & Reed LLP à Washington D.C. pendant deux ans, se spécialisant dans le commerce international et le droit commercial. M. Forcese est membre en règle des barreaux de l’Ontario, de l’État de New York et du District de Columbia.

M. Forcese a obtenu une maîtrise en droit de la Yale University après avoir fait un baccalauréat en droit (LL.B.) avec mention « summa cum laude » de l’Université d’Ottawa. M. Forcese détient également un baccalauréat en arts avec double spécialisation en anthropologie et en géographie de l’Université McGill et une maîtrise ès arts en affaires internationales de la Norman Paterson School of International Affairs de l’Université Carleton.

Depuis 2017, M. Forcese est professeur auxiliaire de recherche et agrégé supérieur de recherche à la Norman Paterson School of International Affairs de l’Université Carleton ainsi que chercheur en droit relatif aux crises de sécurité nationale au Center on National Security and the Law de la Georgetown University, à Washington, D.C.

M. Forcese est adjoint principal de recherche au sein du Canadian Network for Research on Terrorism, Security and Society. Il est également membre du conseil d’administration et ancien président du Conseil canadien de droit international et ancien président de l’Association canadienne des professeurs de droit.

Les recherches de M. Forcese portent sur le droit de la sécurité nationale, le droit international et le droit public. Il a comparu devant plusieurs comités parlementaires et a participé à des litiges liés à la sécurité nationale. Il a publié des livres et des articles dans des revues de droit portant sur l’emploi de la force en droit international, l’immunité des États, le droit extraterritorial et la réglementation des sociétés transnationales, le droit commercial international, la protection diplomatique des étrangers et les questions de droit international et de sécurité nationale.

Date de modification :